Rupture collective conventionnelle : la forfaiture apparaît au grand jour

Muriel Pénicaud a eu beau expliquer que les ruptures conventionnelles collectives allaient permettre d’« éviter le traumatisme du licenciement », cette mesure introduite en catimini dans les ordonnances provoque un séisme et permet de démontrer que cette fragilisation des droits des salariés va d’abord créer du chômage.

Lire le billet sur le blog Mediapart

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *