Ordonnances Macron Ou comment prendre aux plus pauvres pour donner aux plus riches !

Retour 70 ans en arrière, code du travail bafoué !

Voilà la synthèse des ordonnances de son altesse royale Macron 1er.
Et ceci nous concerne TOUS, employés, Etam, cadres de tout âge, quel que soit votre position hiérarchique. Et surtout les jeunes embauchés arrivant tout juste sur le marché du travail.
Voilà ce que son excellence Macron 1er compte offrir à nos dirigeants sur un plateau d’ar-gent, si nous ne réagissons pas tous ensemble le 12 septembre.
Votre employeur gagnera le droit de :

  • Baisser votre salaire jusqu’au minima des grilles SYNTEC sous le prétexte de son choix, si vous refusez : vous serez licencié pour causes réelles et sérieuses !
  • Supprimer votre prime de vacances !
  • Modifier votre couverture sociale en cas de maladie et ne plus maintenir votre salaire !
  • Les femmes enceintes ne seront plus protégées, même pendant leur grossesse !
  • Vous imposer des « contrats de chantier », contrat à durée soit disant indéterminé mais qui finit avec la mission qui vous sera assignée, et ensuite , hop circulez y a rien à voir ! Ce qui le permet de ne plus vous payer pendant les intercontrats !
  • Choisir une mutuelle au rabais, vous pensiez que l’on ne pouvait pas faire pire que ce que nous avons déjà, mais son excellence Macron 1er y a pourvu !
  • Vos représentants syndicaux seront regroupés en une seule instance que la direction tente-ra de museler en exploitant les régressions syndicales offertes par ces ordonnances.
  • Votre contrat de travail ne vous protégera plus, et la mobilité géographique pourra vous être imposé.

Les indemnités d’un dossier au prud’homme seront plafonnées ce qui permettra des licenciements à moindre coût.

Mobilisez vous pour défendre vos droits.

Tous ensemble le 12 Septembre, la grève est un droit, personne ne peut vous inter-dire de participer à cette journée nationale de mobilisation contre cette loi dangereuse pour nous tous.
Ne vivez plus dans la crainte, car la peur n’évite pas le danger.

Pensez à vos familles et par respect pour tous ceux qui se sont battus pour vous en 1936 et en 1968, reprenez le flambeau et soyez fier à votre tour de vous battre pour maintenir nos acquis sociaux et garder votre dignité.
Informations sur : http://www.cgt.fr/Actions-et-mobilisations-le-12-septembre.html

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *