Secret des affaires : Un accord en catimini sur le dos de nos libertés

La Commission Mixte Paritaire (CMP) s’est prononcée jeudi 24 mai sur la proposition de loi « Secret des affaires » portée par le député Raphaël Gauvain. Cette définition large et floue du secret des affaires permettra aux entreprises de retirer l’essentiel des informations sur leurs activités du débat citoyen. Emmanuel Vire, secrétaire général du SNJ-CGT nous explique concrètement ce que porte ce projet de loi, ses dangers pour les syndicalistes, les lanceurs d’alertes, la liberté de la presse. Faites circuler cet entretien et rejoignez les plus de 550 000 signataires contre ce projet, ici stop secret d’affaires

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *